WILLY PEERS, un humaniste en médecine

WILLY PEERS, un humaniste en médecine

Dès 1970, Willy Peers pratique des avortements. Parce que les femmes le demandent. Parce que, confrontées à une grossesse qu’elles ne peuvent assumer, c’est pour elles la seule issue possible. Parce que, s’il ne leur vient pas en aide, elles risquent les pires complications. Parce que dans leur innommable détresse, elles sont affreusement seules. Et cet homme seul, à la sensibilité d’écorché, répond à leur appel. Arrêté en février 1973, il est incarcéré pendant cinq semaines. On lui a ôté ses lacets. Il prendra son premier repas sans couverts. Pour l’empêcher de mettre à exécution toute idée saugrenue qui pourrait lui venir de mettre un terme à ses jours.
Invraisemblable méconnaissance de l’homme.

Edité à l’initiative du Centre d’Action laïque de la Province de Namur, de l’Institut d’Histoire ouvrière, économique et sociale et de Présence et Action culturelles, régionale de Namur
2000 - 15/21,5 - 168 p. - 12,27 € - 2-87267-052-1