• THEÂTRE ACTION

  • Pour que le texte accompagne le spectacle et pour qu’il survive à l’éphémère.
    Le théâtre-action, le plus souvent résultat d’écritures collectives, se veut théâtre de résistance et de combat. Il aborde une multitude de thèmes ou de questions actuelles : de la violence à l’école au commerce équitable, des problèmes vécus par des chômeurs à ceux des réfugiés clandestins.

  • UN LIT D’ŒUFS SUR DU SABLE MOUVANT

  • Jonathan Devillers et Anatole Kontsybovskiy

    Deux comédiens du Théâtre des Travaux et des Jours ont comme particularité d’être diagnostiqués et traités comme porteurs d’une maladie mentale. Jonathan Devillers a souhaité écrire un texte, poétique et théâtral, qui témoigne de son expérience passée de l’enfermement en institution psychiatrique. En écho, Anatole Kontsybovskiy a écrit des textes slammés. Gaétan Bilocq a accompagné et coordonné leur travail d’écriture sur une durée de plus d’un an.

    Théâtre – 72 p. – 12,5 x 21 – 9 €
    ISBN 978-2-87267-201-1

  • TERRAIN VAGUE

  • Franck Livin

    Le jeune Iften quitte son Algérie natale dans l’espoir d’une vie meilleure pour accoster en Belgique. Sans papiers, il sera contraint, pour subsister, de travailler clandestinement sur un chantier. Au fil des jours, il comprendra vite que son rêve s’est définitivement perdu dans l’esclavagisme moderne.
    Dans une langue poétique, s’inspirant de la tragédie antique, Franck Livin aborde ici un sujet d’une actualité brûlante.
    Création le 15 décembre 2016 par le Studio-Théâtre de La Louvière au Palace à La Louvière.

    Théâtre – 72 p.- 12,5 x 21 – 9 €
    ISBN 978-2-87267-199-1

  • UGO

  • Compagnie du Campus

    Un jeune en décrochage scolaire. Un professeur bientôt à la retraite. Une mère bouleversée par le départ de sa fille.
    Sur le ring d’un palier, Françoise, Berthier et Ugo, trois personnages aux prises avec l’autorité.

    « Ugo » est le fruit d’une commune réflexion, entre la Compagnie du Campus et le Délégué général aux droits de l’enfant, autour de la question de l’autorité.
    Sur nos terrains respectifs, dans notre travail avec des jeunes, des parents, des éducateurs et des enseignants, nous rencontrons le même paradoxe : l’autorité est souvent posée comme objectivement nécessaire mais subjectivement vécue comme illégitime.
    Dans une société où c’est la consommation qui fait comme jamais autorité, nous sommes déboussolés.
    D’où vient l’autorité ? Comment la définir ? Est-elle nécessaire ? Quelle(s) est (sont) sa (ses) fonction(s) ? Quelles sont ses dérives ?

    2015 - 12,5 X 21 - 72 P. - 9,00 € - ISBN 978-2-87267-191-5

  • MOI JE RUMINE DES PENSES SAUVAGES

  • Guy Theunissen

    Jean est producteur de lait. Il fait partie de ce qu’on appelle l’agriculture conventionnelle. Quand sa grange est détruite par un orage, il n’arrive plus à payer les traites de ses emprunts. Désespéré, il décide d’occuper, avec tracteurs, veaux, vaches , cochons… et amis, le domaine provincial jusqu’à ce qu’ON trouve une solution à ses problèmes.
    Dans cette situation à la fois dramatique et burlesque, Jean et ceux qui l’entourent, amis ou ennemis, vont s’affronter ou s’unir, avec violence ou tendresse, jusqu’à frôler le drame, avant de retrouver l’espoir, puis la fête et la musique.

    Une histoire d’humanité où sont évoqués des problèmes cruciaux pour notre avenir : l’industrie agro-alimentaire et l’agriculture bio, la grande distribution et la filière courte, la politique européenne, la dictature financière, les tracasseries administratives, et bien d’autres choses encore. Mais des alternatives existent, et ce n’est pas triste.

    2014 - 12,5 X 21 - 112 P. - 10,00 € - ISBN 978-2-87267-176-2

  • NOS MATINS ET NOS NUITS

  • Franck Livin

    Une révolte ouvrière sur fond de suppression de personnel, la séquestration par un collectif de travailleurs grévistes, du directeur-délégué d’une usine sidérurgique.

    Entre espoir et fatalisme, entre peur et colère, le découragement guette. Mais la fraternité et la solidarité veille sur chacun d’eux.

    En marge du réel, à la fois témoins d’un passé glorieux et voix prophétiques d’un avenir à construire, les quatre éléments s’invitent au huis clos. Le feu, l’air, l’eau et la terre rendent visite aux ouvriers déchus.
    « Ne pas se laisser abattre surtout. La fatalité n’existe que si on lui donne droit de cité. Ouvrons le chantier. Osons. »

    2014 – 12,5 x 21 – 72 p. – 9,00 € - ISBN 978-2-87267-175-5

  • PAYSANNES

  • Compagnie Buissonnière et Alvéole Théâtre

    Trois personnages : l’une est wallonne, l’autre flamande et la troisième
    italienne. Un métissage à la belge. Les comédiennes souhaitent
    favoriser de nouvelles relations dans le milieu rural, avec des femmes
    d’aujourd’hui.

    La place des femmes en milieu rural est souvent liée à leur relation au travail. Comment sortir de ce cadre purement économique pour envisager un développement personnel ?

    Laëtitia/Joséphine .— Il y a des gens qui ne comprennent pas le milieu des fermiers. Pourtant, on est un maillon important de la chaîne, enfin il me semble. Un dimanche matin, je nettoie mes bêtes, parce que je travaille le dimanche moi, et je charge dans ma brouette. Je djette enfin. Et voilà un petit couple qui se promène. « Mademoiselle, vous riez parce que je charge de la merde dans ma brouette ? Eh bien je vais vous dire : quand je ne chargerai plus de merde dans ma brouette, vous ne mangerez plus que de la merde dans votre assiette ! »

    2014 - 12,5 x 21 - 64 p. - 8 € - 978-2-87267-172-4

  • LE DEFOULOIR suivi de L’OR DU CHEF

  • Janine Laruelle

    Le défouloir

    Dans une grande entreprise, un travailleur se suicide, soumis comme ses collègues à des conditions de travail de plus en plus insupportables.
    Pour répondre au désarroi des travailleurs, et au nom de son bien-être, la direction met en place un « défouloir ».
    Comment ceux-ci vivent-ils la disparition de leur camarade ? Comment se défendre face à une vie qui perd son sens ?

    L’or du chef

    Crise économique, catastrophes écologiques… Hector, grand patron à la retraite a pris les devants grâce à son parachute doré qui lui garanti confort et protection. Mais l’imprévu l’obligera à ouvrir les yeux sur la misère qui l’entoure et sur les limites de l’individualisme ultra-capitaliste.

    2013 - 12,5/21 - 96 p. - 9 € - ISBN 978-2-87267-170-0

  • CELUI QUI SE MOQUE DU CROCODILE N’A PAS TRAVERSE LA RIVIERE

  • Guy Theunissen- François Ebouele

    C’est l’histoire de la rencontre de deux hommes en 2003, François Ebouele et Guy Theunissen.
    L’un est Camerounais, né en 1971 ; l’autre est Belge, né en 1963.
    Aujourd’hui, ils sont amis mais, pour en arriver là, il a fallu que chacun traverse la rivière, la vraie et celle que chacun avait dans la tête.
    L’histoire de deux hommes qui tentent de trouver, armés de leurs différences, une vérité qui les rassemble.

    Créé à Ouagadougou le 4 mars 2011, puis dans sa forme actuelle le 8 mars 2012 à Bruxelles, le spectacle sera en tournée en 2013 et 2014.

    Une production de La Maison éphémère compagnie théâtrale (Belgique), en collaboration avec la compagnie Annoora (Cameroun) et la compagnie Les Ménestrels (Cameroun) ainsi que la compagnie Falinga (Burkina Faso).

    2013 -12,5/21 - 72 p. - 9 euros - ISBN 978-2-87267-163-2

  • QUI VEUT DE MOI ?

  • Théâtre du Public

    Une fêlure dans le mur. Une fêlure dans le monde, trois no man’s land :

    Une cellule de prison, un terrain vague, les décombres d’une maison.
    Ismaël, Goran, Camille : trois solitudes, trois enfances abandonnées.
    Une en Palestine, une en Belgique, une en Haïti.

    Ce qu’ils vivent font d’eux des adultes bien avant l’âge...
    "Qui veut de moi ?" s’adresse aux enfants et à l’enfant qui est en chacun de nous.
    Quelles brèches ces enfants maltraités peuvent-ils ouvrir pour faire exister l’ébauche d’un rêve, pour respirer ?
    Quels rêves d’amour peuvent-ils nourrir ?

    Trois regards écrits par Luc Dumont, Mohamed El Boubsi, et Guy-Régis Junior.

    12,5/21 - 64 p. - 8 euros - ISBN 978-2-87267-164-9

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90