• LE CAMPING DU CHAT PERDU suivi de TERMINUS CAVIAR

  • LE CAMPING DU CHAT PERDU suivi de TERMINUS CAVIAR

    Janine Laruelle

    Le Camping du Chat perdu : Des gens vivant dans un camping en marge d’une ville de moyenne importance se voient menacés d’expulsion. Un état des lieux physique et mental d’un coin de Wallonie ni plus ni moins sombre qu’ailleurs.
    Terminus Caviar : Deux jeunes se choisissent un espace de vie à la mesure de leurs moyens, espace élastique s’il en est car soumis aux aléas du quotidien de ce couple contraint de signaler à l’aide d’une ligne tracée à même le sol la limite de son territoire locatif. Puis arrive l’Autre, plus Autre encore car étranger, qui s’installe dans la partie vide au-delà de la ligne.

    2003 - 12,5/21 - 120 p. - 7,80 € - 2-87267-076-9

  • NOËL NOIR

  • NOËL NOIR

    Compagnie du Campus

    Père Noël ne s’en tirera pas à si bon compte ! En cas de réclamation de la part d’un enfant, il fait la sourde oreille et se réfugie sur son nuage. Mais cette année, il a été poursuivi par une mère, venue d’un bidonville du Brésil. Elle veut en découdre ! Elle réussit à entrer chez lui... par la cheminée. Ça sent le roussi, ça sent l’orage sur le nuage. Il ne comprend rien aux femmes et encore moins à celles du sud. Ça flaire le conflit des hémisphères.

    2003 - 12,5/21 - 64 p. - 7 € - 2-87267-075-0

  • CHECKPOINT

  • CHECKPOINT

    Théâtre du Public, Theater for everybody (Gaza, Palestine), Marianne Blume

    (épuisé)

    « En route pour Khan Younis, à quelque vingt kilomètres de Gaza, pour rendre visite à une amie, nous restons bloqués au checkpoint de Kfar Darom, qui ne s’ouvrira pas. Ce jour-là, nous ne verrons pas notre amie.
    Voyage immobile, comme l’histoire de la Palestine et des Palestiniens qui, depuis 1948, attendent le droit, la justice, la paix, un Etat. Et que vivre dignement soit tout simplement possible.
    Publication bilingue français-arabe

    2003 - 12,5/21 - 128 p. - 7,50 € - 2-87267-074-2

  • A L’ECOLE

  • A L’ECOLE

    Théâtre des Rues

    Créations collectives (1983-1987) - Tome IV
    Recueil de 4 textes créés collectivement avec des élèves de fin de cycle secondaire, à l’Athénée de Jemappes et l’Athénée de Soignies.

    2003 - 12,5/21 - 160 p. - 8,10 € - 2-87267-070-X

  • EN MOUVEMENTS

  • EN MOUVEMENTS

    Théâtre des Rues

    Créations collectives (1979-1983) - Tome III
    Recueil de 4 textes créés collectivement avec des membres de diverses associations d’Education permanente : la Maison des Jeunes de Tamines, l’Ecole d’Alphabé-tisation de Mons-Borinage, le groupe des Jeunes Filles maghrébines de Bruxelles, l’asbl La Rencontre (Frameries).

    2003 - 12,5/21 - 152 p. - 8,10 € - 2-87267-069-6

  • SILENCE ON GUEULE

  • SILENCE ON GUEULE

    Les Mange-Cafard et Ophélia Théâtre

    Histoires de personnages qui se croisent dans leur isolement, certains s’ignorent, d’autres se retournent, certains se rencontrent. Certains se torturent aussi. Dans un monde qui isole les êtres et oublie qui ils sont. Il y est question du lien social, et de sa détérioration aujourd’hui. Il y est question du travail, de sa violence parfois, qui peut user, opposer et abrutir les êtres. Enfin, il sera question de plaisir, d’amour, de rires, de fantaisie, de poésie, ensemble, avec des personnages qui vont chercher à se retrouver.

    2002 - 12,5/21 - 112 p. - 7,50 € - 2-87267-066-1

  • PECHE D’ENFER

  • PECHE D’ENFER

    Solidarité femmes et Théâtre des rues

    Un espace central : le refuge. C’est là que les femmes peuvent se poser, se reposer, se poser les questions nécessaires, et parfois y trouver leur réponse. Parfois pas. Un espace de sécurité, de solidarité. Entre parenthèses.
    Hors du refuge, à l’extérieur, l’espace de tous les dangers. C’est là que se vivent les peurs, les violences, les pressions et les oppressions : sociales ou familiales, évidentes ou sournoises. Là où devrait se vivre la vraie vie. Comment passer d’un espace à l’autre ? Et que ça se passe bien ?

    2002 - 12,5/21 - 80 p. - 7 € - 2-87267-065-6

  • VIEUX

  • VIEUX

    Miroir vagabond

    C’est le bout du chemin où l’on rencontre humiliation, infantilisation et surtout le « faire-semblant » de participer encore à la vie du monde.
    A la fois drôle et émouvant, cruel, glacial puis poétique, ce spectacle se veut une réflexion sur la condition de l’homme et sa fin souvent tragique dans un environnement de fin de parcours.

    2001 - 12,5/21 - 72 p. - 7 € - 2-87267-061-0

  • JOBFORLIFE.BE

  • JOBFORLIFE.BE

    Théâtre du public

    Laura décide envers et contre tout d’arrêter ses études. Elle est déterminée à trouver un emploi et ne veut pas allonger la file des chômeurs. Maxou, son petit ami, sans aucune qualification, est au chômage depuis deux ans.
    D’emplois précaires en intérims minables, de tracasseries administratives en formations ingrates. Toutes ces difficultés vont entamer violemment leurs idéaux, leurs relations familiales et affectives.
    Peut-il en être autrement ?
    Place au forum…

    2001 - 12,5/21 - 72 p. - 7 € - 2-87267-060-2

  • ÇA NE CHANGERA RIEN ! (OU ALORS…)

  • ÇA NE CHANGERA RIEN ! (OU ALORS…)

    La Compagnie Maritime

    Entre les promesses d’emploi autour d’une bière, les certitudes des lendemains qui chantent, l’assurance de meilleurs égouts et l’engagement sur le cœur ou la foi de la découverte d’une authentique et nouvelle identité culturelle, le futur élu et son indispensable alter ego, le futur votant, parviendront-ils encore une fois à ne pas se rencontrer ?

    2001 - 12,5/21 - 64 p. - 7 € - 2-87267-059-9

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100